mardi 18 avril 2017

Je n'ai pas besoin de votre peur.

J'entends parfois dire que la soumise doit craindre son dominant. Eh bien, si c'est le cas, je suis heureux de ne pas être assez impressionnant! Je n'ai pas besoin d'être craint, uniquement d'être respecter.

Il y a une ligne claire et distincte entre ce que nous faisons et une relation abusive. Mais si vous ajoutez la peur au mélange, cela devient beaucoup plus trouble. Je ne parle pas de provoquer la peur lors d'un échange érotique au travers d'un jeu troublant, mais bien d'une peur qui imprègne toute la relation et l'entache de sa présence.

Un consentement sous stress, induit par la peur n'en est pas du tout un. Il est invalidé par le contexte dans lequel la décision est prise. S'il l'est sous l'influence de la peur, ce n'en est pas un, c'est un accord forcé. Le consentement est la pierre angulaire de ce que faisons et doit être protégé et respecté en tout temps.

Les belles expériences que j'ai eu dans lors de mes relations D/s  l'ont été grâce à ce que j'inspire et au respect mutuel. Quand j'inspire une personne suffisamment pour me respecter de telle manière qu'elle me fait confiance dans sa soumission, alors je suis capable de créer des moments incroyables et un lien très fort.

Je ne veux jamais créer ces moments par la peur, non pas que je n'ai pas la capacité d'être intimidant, mais parce que ce serait purement et simplement un abus, et ce n'est vraiment pas mon truc. Autant j'aime jouer et éprouver mes perversions, autant je ne le ferai jamais aux dépens du bien-être de la personne qui s'y soumet. Certains veulent que leurs soumises aient peur d'eux, je ne suis pas l'un d'entre eux. Si ça me rend moins dominant, cela me va. Je préfère être plus Homme à mes yeux et moins dominant que je devrais l'être dans les vôtres.

des-mots-en-equilibre.blogspot.fr BDSM peur respect soumise dominant

Je n'ai pas besoin qu'une soumise me craigne, il suffit de me respecter et je m'occupe du reste.

2 commentaires:

  1. Une belle vision comme toujours que vous possédez et que je vous rejoins sans peine....

    La peur n'évite pas le Danger...
    Mais le "Danger" des Sens n'en est que décuplé quand il est subtile et si bien consenti....

    Je retiendrai cette belle phrase de Vous qui parachève magnifiquement votre texte..."Je n'ai pas besoin qu'une soumise me craigne, il suffit de me respecter et je m'occupe du reste."...

    Merci de ce Regard de Vous....Escomptant que certains et certaines en prennent de la Graine...

    Bien à Vous

    RépondreSupprimer