jeudi 11 juillet 2019

Serez-vous mon genre d'erreur?

Mon genre de problème?

Le genre qui vient avec un merveilleux sourire, un bordeaux millésimé et un mal de tête persistant. Alors qu'aucun de nous deux ne trouverez ses vêtements au matin, nous déciderions de nous coucher et de baiser à nouveau.

Je saurai à la couleur de vos lèvres, que je n'ai vraiment pas de chance.

Ces diables rouges et la façon dont vous dévorerez mon sexe, l'absorbant de vos lèvres plus intimes, l’engloutissant de votre orifice le plus précieux, sera absolument une des chose les plus délicieuse à vivre.

Vous serez le genre d'erreur qui n'attendra pas pour que je la reproduise.

Même quand vous vous promènerez nue, sentant le sexe et la sueur. Je ne voudrai que vous attraper et vous baiser jusqu'à ce que vous criez mon nom dans différentes langues.

Et je vous baiserai, encore!

Après que les conséquences se soient calmées, que l'ivresse nous ai quitté et que nous réfléchirons un peu plus clairement, vous me demanderez quand nous pourrons recommencer. Je vous annoncerez que j'ai deux autres bouteilles à la cave, et que je serai déprimé si je n'avais ce mauvais comportement encore au moins une autre nuit.

Et je vous baiserai, encore!

Image du net.
 Avec une erreur comme vous, qui voudrait ne pas se tromper?

mercredi 29 mai 2019

Attachée, jambes ouvertes, et humide.

Il y a très peu de choses qui me plaisent plus que d'avoir une femme magnifique, attachée, contrainte d'ouvrir ses jambes, et découvrir sa moiteur sous mes doigts. Je pourrai masser, caresser et manipuler ce sexe offert et vulnérable pendant des heures.

C'est comme jouer d'un instrument. Contrôler votre respiration, vos mouvements et vos pensées, en apprenant à jouer avec votre chatte de manière à la faire exploser littéralement dans ma main.

Étudier vos réactions, pendant que mes doigts explorent. Regarder vos yeux, fermés, grands ouverts, la sensibilité s'installe. Révulsés, vous êtes sur le point d'atteindre un orgasme savoureux. Intensément concentrée sur mes caresses, vous vous sentez connectée à ma main ne voulez surtout pas que le moment s'achève.

Observer votre corps. La façon dont vos jambes tremblent quand vous jouissez, vos hanches qui avancent quand vous me voulez plus profond et plus dur, ou vos tentatives pour vous éloigner ou pour refermer vos jambes, votre sexe devenue un désordre gonflé et sensible.

Utiliser ces informations pour vous faire vibrer dans mes chaînes, rythmer vos ondes de plaisir. Ne pas simplement toucher votre chatte, en jouer comme sur le clavier d'un piano et vous entendre entonner le chant de votre soumission.

Posséder votre sexe et faire de vous ma marionnette. Votre clitoris et vos lèvres sont là pour être caressés, léchés, baisés et manipulés de manière à vous en faire perdre leur possession et, devenir miens.

Liée, jambes ouvertes, et humide. Ajoutez à cela ma main aventureuse qui étudie votre chatte dans les moindres détails et je vous arracherai de nombreux orgasmes. En retour vous me remettrez votre corps, pour mon plaisir.


Le plus bel échange, c’est de cela dont il s’agit.

mercredi 24 avril 2019

Quand vous sortirez vos griffes.

Ce sera le moment où vos mots cesseront d'exister, où vos gémissements et votre difficile respiration seront vos uniques moyens de communication, les seuls dont vous aurez besoin. Vos ongles deviendront des griffes et vous creuserez ma chair, graverez l'instant d'un sourire provoquant.

Je vous tirerai à moi attraperai vos cheveux et vous baiserai d'une manière qui sera vide de toute tendresse. Ce sera du sexe d'une brutalité pure qui m'amènera dans un tel état que je devrai vous blesser  et m'assurer que vous compreniez qui appartient à l'autre.

Vous mordrez encore, je frapperai de nouveau. Vos ongles lacéreront profondément mon dos, je  vous baiserai, vous posséderai de toutes mes forces. Vous crierez de plaisir et je couvrirai votre bouche, continuerai de vous marteler furieusement, jusqu'à ce que vous noyiez ma queue d'une explosion de plaisir.

Quand vous sortirez les griffes, mon regard se fera sombre. Votre chatte, votre cul, votre bouche ne seront rien de plus que des orifices humides à combler, j'étoufferai vos cris au fond de votre gorge pendant que je vous chevaucherai, putassière créature, et nous sombrerons tous les deux dans notre besoin sombre et dépravé de nous déchirer et de baiser jusqu’à ce que nos corps s’effondrent dans les flaques de la passion que nous créerons.

Repus, nous nous étendrons, en nous caressant, tels deux animaux sauvages qui viennent de se régaler de leur proie, pleins et contentés.


Jusqu'à ce qu'il soit temps de manger à nouveau.

mercredi 3 avril 2019

Dans votre silence.

Dans votre silence, vous retrouverez votre voix et j'entendrai votre cœur soumis s'adresser à moi. Il sonnera comme la plus belle des mélodies. Il me parlera d'un ton apprivoisé et je chérirai chaque mot.

Dans votre soumission, vous trouverez la tranquillité, la capacité à lâcher prise et à faire confiance à un autre, cela vous offrira cette paix que vous avez tant cherché. Ce sera calme et je poserai ma main sur vous pour vous faire savoir que je serai présent à chaque souffle.

Au moment où la douleur vous pénétrera, vous trouverez un plaisir que vous avez toujours voulu ressentir, mais que vous avez eu peur d'explorer. Libérée, vous vous envolerez, cela vous lavera, et je serai là pour vous attraper en descendant.

Dans tout ce que vous ferai avec moi, je vais honorer chaque choix, car ce sont vos désirs qui me permettront de tracer un chemin et je nous guiderai tous les deux, jusqu'à ce que nous arrivions ensemble à cet endroit spécial, un endroit construit de nos deux mains.


L'expression de votre silence.

mardi 19 mars 2019

Rampez vers moi.

Rampez vers moi. Laisse entre les dents et la tête baissée. Rampez vers moi comme si j'étais votre maître et vous mon obéissant animal de compagnie. Parce qu'en l'instant, vous l'êtes.

Embrassez l'envie d'être utilisée et fessée. Répondez à tous mes caprices, même ceux qui vous feront souffrir. Ne bougez pas avec inquiétude, mais avec un enthousiasme à embrasser la punition imminente.

Rampez vers moi comme si j'étais votre maison et que vous aviez besoin d'un abri contre le monde. Laissez mon étreinte et ma sollicitude vous atteindre, épanouir votre âme et vous laisser vous sentir aimée et protégée. Tout bon propriétaire sait pour qu'un animal de compagnie soit vraiment obéissant, il doit avoir confiance en son maître, le craindre et l'aimer. Vous allez apprendre ces choses.

Rampez vers moi, pas seulement parce que je l’ai dit, mais parce que vous le voulez autant que moi.Vous aspirez au jeu, à l'emprise, à être réduite à un animal qui doit être baisé comme s'il était né pour être utilisé de cette façon, car tant que vous êtes sous mon contrôle, vous me servirez de cette manière.

Rampez vers moi puis agenouillez-vous. Laissez vos yeux me regarder avec étonnement et sachez que les yeux qui vous regardent, voient votre beauté. Ce n'est pas le genre de beauté que mesurent les les chiffres, mais le genre qui transcende le temps lui-même, car il se trouve dans votre nature, dans laquelle vous vous épanouissez plus que jamais. Une beauté pure et sans faute. Alors venez trouver cela, dans vos yeux et dans le reflet des miens.


Rampez vers moi et je vous ferai obéir à chacun de mes mots. Vous vous sentirez désirée comme jamais auparavant.