mardi 19 mars 2019

Rampez vers moi.

Rampez vers moi. Laisse entre les dents et la tête baissée. Rampez vers moi comme si j'étais votre maître et vous mon obéissant animal de compagnie. Parce qu'en l'instant, vous l'êtes.

Embrassez l'envie d'être utilisée et fessée. Répondez à tous mes caprices, même ceux qui vous feront souffrir. Ne bougez pas avec inquiétude, mais avec un enthousiasme à embrasser la punition imminente.

Rampez vers moi comme si j'étais votre maison et que vous aviez besoin d'un abri contre le monde. Laissez mon étreinte et ma sollicitude vous atteindre, épanouir votre âme et vous laisser vous sentir aimée et protégée. Tout bon propriétaire sait pour qu'un animal de compagnie soit vraiment obéissant, il doit avoir confiance en son maître, le craindre et l'aimer. Vous allez apprendre ces choses.

Rampez vers moi, pas seulement parce que je l’ai dit, mais parce que vous le voulez autant que moi.Vous aspirez au jeu, à l'emprise, à être réduite à un animal qui doit être baisé comme s'il était né pour être utilisé de cette façon, car tant que vous êtes sous mon contrôle, vous me servirez de cette manière.

Rampez vers moi puis agenouillez-vous. Laissez vos yeux me regarder avec étonnement et sachez que les yeux qui vous regardent, voient votre beauté. Ce n'est pas le genre de beauté que mesurent les les chiffres, mais le genre qui transcende le temps lui-même, car il se trouve dans votre nature, dans laquelle vous vous épanouissez plus que jamais. Une beauté pure et sans faute. Alors venez trouver cela, dans vos yeux et dans le reflet des miens.


Rampez vers moi et je vous ferai obéir à chacun de mes mots. Vous vous sentirez désirée comme jamais auparavant.

mercredi 6 mars 2019

Donnez plus, attendez moins.

J'ai eu de belles relations et j'ai vécu certaines comme des échecs. Je n'ai pas de réponses sur la façon d'avoir de bonnes relations, mais j'ai appris une chose: donner plus et attendre moins.

Et pas uniquement lors de relations amoureuses, D/s, mais aussi lors de liens amicaux, ou simplement avec n'importe quelle personne que vous croisez. Je sais que je vais être déçu si je me crée des attentes irréalistes auxquelles il est parfois impossible de répondre. Au lieu de donner plus que je ne demande en retour! Cela semble être une idée simple, mais d'après mes observations, il ne semble pas que beaucoup le fassent. J'ai aussi échoué plusieurs fois.

Si nous donnons simplement sans besoin de réciprocité, nous nous concentrons simplement sur ce que nous pouvons faire et non sur ce que quelqu'un ou quelque chose ne peut vous donner.


Donner plus, attendre moins et voir ce qui en découle.

mardi 19 février 2019

Venez jouer avec moi.

Est-ce que je rêvais? Que penser d'autre quand je l'ai entendu dire: "Venez vous occuper de moi", d'une voix douce et délicate, emplie d'un besoin criant d'affection. Ses mots précieux trouvèrent leur chemin vers mon oreille; je me réveillai éberlué.

Je me suis retourné pour la découvrir totalement nue, offerte. Électrochoc! Mes mains se posèrent rapidement sur sa chair pour la saisir d’une manière qui lui laissa entrevoir comment elle va être baisée.

Je n'allais pas me précipiter. J'avais d’autres choses à faire avant, comme relever ses cheveux d’une main, l’attirer à moi et l’étouffer fermement avec l’autre. Au moment où je l'ai vu y prendre plaisir et se laisser aller, je l'ai embrassé; la priver du dernier filé d'air laissé libre par ma main. J'éloignais ma bouche de ses lèvres pour marquer son cou de morsures rapides et féroces. Gémissements comme si elle jouissait, c'était sans doute le cas.

J'avais besoin de goûter à son nouvel état d'excitation et ma langue rejoignit rapidement la source. J'aurais pu la savourer pendant des heures alors qu'elle se plaquait contre mon visage sur le point d'exploser à tout moment. Ses bruits et la façon dont son corps tremblait me laissèrent avide de la dévorer toute entière.

Ni tenant plus, je me glissais au plus profond d'elle avec facilité, son sexe était inondé d'un besoin brûlant d'être possédé sans réserve.

On a baisé comme deux personnes faites pour rien d'autre que se donner du plaisir et se connecter l'une à l'autre d'une manière que les mots ne peuvent décrire. C’est le type de passion qui vous surprend, vous saisit, ne vous lâche pas et vous réclame de le refaire.

Image du net.
Elle m'a réveillé à trois heures du matin pour venir jouer avec elle. Habituellement, je rêvais à cette heure, cette fois je vivais un rêve et je n'aurais jamais voulu me réveiller.

mercredi 6 février 2019

Votre avis m'importe vraiment.

Je n'écris pas beaucoup sur le consentement. J'essaie simplement de l'incorporer à mes écrits et montrer l'importance qu'il a pour moi. Beaucoup de gens bien mieux informés discutent et débattent de ce sujet, et fournissent d'excellentes informations. Cela étant dit, le consentement éclairé est essentiel à tout ce que je fais avec quelqu'un. Un "pas de marques définitives" entendu d'une soumise n'est pas suffisant!

Ce n'était pas assez précis pour moi, très loin de l'être. Je l'ai poussé à négocier. Je l'ai informé de ce que je voulais faire et je lui ai parlé des dangers et même après qu'elle ait consenti, lorsque j'ai commencé avec elle, je l'ai fait de manière progressive. Parce que je voulais qu'avec l'expérience elle puisse continuer à y consentir ou non. Les fois suivantes, après avoir accédé à une intensité que j'aime elle pouvait alors révoquer son consentement ou le modifier, parce qu'elle n'aimait pas ce qu'elle vivait.

Cependant, si l'un donne son consentement éclairé et qu'il n'aime pas l'expérience, les deux peuvent révoquer le consentement pour une future rencontre, mais ils ne peuvent pas le révoquer pour ce qui a déjà eu lieu, qui a déjà été acceptée, simplement parce qu'ils n'ont pas aimé le moment. Vous pouvez révoquer le consentement avant ou pendant le jeu, et non pas après un évènement qui est déjà passé.

Si je consens à monter sur une montagne russe, je ne peux pas le révoquer plus tard parce que j'ai eu la trouille de ma vie et prétendre avoir été abusé par le parc d'attraction.

Image du net

Le consentement éclairé est essentiel, peu importe ce qu'on en dit par ailleurs.

mercredi 23 janvier 2019

Je ne veux pas d'une soumise

Pour faire suite à cet écrit, je réfléchi à ce que je pourrais attendre de ma prochaine relation. Je sais que je ne veux pas d'une soumise, contrôler quelqu'un en permanence ne m’intéresse aucunement.

Ce que je suis certain de vouloir, c’est une femme indépendante qui aime parfois être dominé sexuellement, qui veut se livrer à mon animal intérieur, sensuel et primal avec des tendances dominantes. Tout en ayant l’occasion de la traiter comme une princesse le reste du temps.

Je n’ai pas besoin de protocoles ni d’un échange de pouvoir structuré en permanence. J'en sais assez sur moi-même pour admettre que je n'ai ni le désir ni les compétences pour maintenir ce type de dynamique en continu.

J'aime le kinbaku, la fessée, pincer griffer mordre, baiser prendre posséder, effleurer caresser enlacer, tirer les cheveux sodomiser bâillonner, câliner embrasser protéger, et déverser une abondance de plaisir. Rien de tout cela n’a besoin d’une relation D/s, il faut uniquement deux amants, le plaisir d'être ensemble et parfois un sac rempli de jouets. Dominer ou se soumettre est incroyable, beau et extrêmement émouvant. Mais comme pour toute danse, il faut que la personne dirigeante soit un bon danseur et je ne suis pas ce gars-là quand il s'agit d'une telle dynamique, pas tout le temps.

Je me rends compte que, de même que je réalise que je ne suis pas un dominant, je sais aussi que je ne veux pas d'une soumise quand je débuterai une nouvelle relation.


Je souhaite juste une femme d'indépendante, joueuse et ne craignant pas de fréquenter un pervers sensuel qui aime maitriser vaincre et dévorer sa proie, mais aussi être doux, gentil et prévenant à l'extérieur de la chambre à coucher, et parfois à l'intérieur.