samedi 16 mai 2015

La Confiance


"Vous prenez toujours soin de moi, j’ai confiance en vous et vous me donnez ce dont j’ai besoin."

C’est très émouvant d’entendre cela. Il paraît simple facile et beau de le comprendre, il y a tellement de force et de profondeur dans ces mots. Malgré tout, lors d'un échange de pouvoir vous avez vos propres besoins, envies, et il est aisé de corrompre ce pouvoir, de satisfaire ces propres désirs sans violer le consentement de quiconque. Vous danser autour de votre proie tel un loup, la laissant perplexe et battue d’avance, même si c’est son désir.

Il y a des gens qui plongent dans le BDSM, accolant le préfixe "dominant" à leur nom et pensent avoir instantanément tous les droits. Ils visionnent des images de femmes avec en surimpressions les mots soumise, salope, putain, etc, et ne se rendent pas compte du contexte ou de l'importance de ces portraits. Ils s'imaginent rencontrer une femme soumise qui va simplement faire ce qu'on lui demande, sans jamais assumer une quelconque responsabilité à son égard, ou chercher à comprendre ses besoins. 

J’ose espérer que ces personnes sont une minorité, mais ils sont bien présents et représente un danger…

Non pas qu'ils soient mauvais (certains le sont malgré tout) ou qu’ils cherchent à nuire. Ils sont dangereux parce qu'ils n’ont pas la moindre idée sur la façon de prendre soin d'une soumise. Car dans le fond, quel est le rôle d'un dominant, pas seulement d’avoir le contrôle et d’amener sa soumise à le servir, mais avant tout de prendre soin d’elle. Sa soumission est sa récompense pour ce qu'il fait pour elle. Que ce soit avec une partenaire occasionnelle ou avec sa soumise, son bien-être, sa sécurité et son état émotionnel sont de son ressort.

Le plus beau compliment qu’une soumise puisse dire à son dominant, n’est pas qu'il est le plus beau, le plus fort, le meilleur qu'elle ait jamais eu, ou qu’il lui a offert un orgasme extraordinaire, mais bien qu'elle lui fait totalement confiance et sait qu’il prendra toujours soin d’elle.

Le BDSM favorise beaucoup d’émotions, mais l’unique émotion plus forte que tout ce qu’il créer, est la confiance. On vit des moments très excitants au travers du BDSM, mais rien ne le sera plus que la confiance réciproque.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire